Vous êtes dans : Accueil > Actualité > 10 anniversaire du naufrage du Bugaled Breizh, un appel vibrant pour connaître la vérité

10 anniversaire du naufrage du Bugaled Breizh, un appel vibrant pour connaître la vérité

Samedi 18 janvier 2014, plus de 500 personnes se sont rassemblées à Loctudy pour honorer la mémoire des cinq marins du chalutier Bugaled Breizh qui a fait naufrage en 1994. Après le dépôt de gerbe au monument des péris en mer, plusieurs orateurs sont intervenus pour dire à nouveau la douleur des familles et du monde maritime et réclamer une nouvelle fois aux autorités publiques la vérité sur cet accident. A l'issue de cette cérémonie, une foule nombreuse a regagné les quais du port de pêche pour assister un nouvel dépôt de gerbe en mer, par les familles, embarquées sur les vedettes de la SNSM. Voir ci-dessous le reportage vidéo réalisé par la Commune de Loctudy.

 


10 ème anniversaire du naufrage du Bugaled Breizh par Mairie_deLoctudy

Noter cet article

Moyenne : 3

Nombre de votants : 1051

Commentaires

| Conditions de modération | Prévenir un modérateur

le 8 février 2014 à 19h43 , par Denise Guerrier
Bugaled Breizh

Malgré la distance qui nous sépare (je suis en banlieue parisienne) sachez que je suis de tout coeur avec vous et que comme vous, je souhaite ardemment que la vérité éclate au grand jour. Je suis votre lutte depuis 10 ans, et vous avez mon soutien depuis 10 ans. Tenez bon et merci pour eux de continuez à vous battre. Ar Wesh All

le 20 janvier 2014 à 16h10 , par Robert DUBUIS
BUGALED BREIZH

Dans les écoles comme à bord des bâtiments de la Marine Nationale, on peut lire:
"HONNEUR-PATRIE
VALEUR-DISCIPLINE"

Les responsables de ce naufrage et la mort de cinq compatriotes marins pêcheurs S’HONORERAIENT à reconnaître leur erreur involontaire qui, au fil du temps, devient erreur coupable.

La vérité demeure une VALEUR indéfectible. Elle reconnaitrait le droit à réparation et permettrait aux familles de pouvoir enfin commencer leur travail de deuil.
La solidarité légendaire des gens de mer est en l’espèce une VALEUR bafouée, reniée, infamante.

La PATRIE, notre patrie, est également celle de nos disparus en mer. Rien n'est plus grand, rien n'est plus beau que ce lien d'appartenance, de notre vivant mais également lorsque l'un de ses fils disparait pour la Nation.

Le devoir de mémoire qui réunit cette foule aujourd'hui 18 janvier 2014 au cimetière de Loctudy, puis au port que nos amis disparus ne reverront plus, est une DISCIPLINE qui vient du cœur.

On invoque une autre discipline, celle du « secret-défense ». Certes, il convient de la préserver pour protéger notre liberté et notre démocratie. Mais lorsque l’on fait appel aux marins de tout bord pour retrouver les débris d’une fusée-échec lancée d’un SNE, on s’affranchit de ce tabou.

Messieurs, Mesdames, Responsables nationaux et internationaux, que représentent pour vous :
« HONNEUR-PATRIE
VALEUR-DISCIPLINE »

Chaque fois que la vérité est transgressée,
Chaque fois la démocratie est en danger.

« Je me souviens » peut-on lire sur les plaques minéralogiques des véhicules de nos grands cousins Québécois. Nous sommes nombreux à nous souvenir, et nous nous souviendrons. La vérité triomphe toujours.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils seront visibles après validation du webmestre.