Vous êtes dans : Accueil > Actualité > Déchèterie de Kerbénoën à Combrit : poursuite du programme de modernisation

Déchèterie de Kerbénoën à Combrit : poursuite du programme de modernisation

Kerbenoen

Le 23 Décembre 2014
Après la déchèterie de Quélarn à Plobannalec-Lesconil, la Communauté de communes du Pays Bigouden Sud poursuit le programme de modernisation de ses équipements. Située à Combrit dans la zone d'activité de Kerbénoën la seconde déchèterie sera fermée du  12 janvier jusqu'à la mi-mai 2015, afin de réaliser les travaux de mise en conformité[1]. La déchèterie sera agrandie, afin de permettre un tri plus détaillé des différents déchets et assurer la sécurité des usagers. Durant les travaux, les utilisateurs habituels pourront se rendre dans les déchèteries de Lézinadou à Plomeur ou de Quélarn à Plobannalec-Lesconil.

[1] Il s'agit  de répondre aux prescriptions de l'Arrêté du 27 mars 2012 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations classées pour la protection de l’environnement soumises à déclaration sous la rubrique n° 2710-1

Inaugurée en 1997, la déchèterie de Kerbenoen a reçu, en 2013, 5 283 tonnes de déchets. Elle souffre de sa petite taille et fait face à un apport toujours plus important de déchets rendant sa modernisation indispensable. L'évolution des normes qui régissent ce type d'équipement notamment en matière de sécurité, la volonté d'améliorer le service rendu aux utilisateurs par son agrandissement, l'ambition de recycler toujours plus de déchets ont orienté le projet. La surface augmente de 1 050 m² pour s'étaler sur 3 565 m².

 

Améliorer la sécurité des utilisateurs et des agents

Les accès et la circulation intérieure ont été revus pour plus de sûreté et de fluidité. La nouvelle organisation associée à la création d'une voie de sortie permet de séparer complétement le flux des utilisateurs et celui des camions des exploitants. Au niveau des bennes, les risques de chutes seront réduits par la pose de murets d'une hauteur d'un mètre. Le dépôt de déchets verts et de gravats se fera dans des quais situés en contrebas de la déchèterie et au sol. Ce nouvel aménagement a l'avantage de faciliter la tâche des utilisateurs équipés de remorques et de supprimer les chutes liées à cette manipulation dangereuse lorsqu'elle s'effectuait dans des bennes.

 

Valoriser davantage de déchets

L'objectif de réduction des déchets est permanent dans les projets intercommunaux. La mise aux normes optimisera la collecte et permettra de valoriser plus de déchets.

Deux plateformes seront construites. Elles accueilleront un casier pour les gravats et un casier pour les déchets verts ainsi qu'une benne au sol pour recevoir le placoplatre.

Dans l'ancienne déchèterie, les encombrants n'étaient pas triés. Dans la nouvelle ils seront séparés en quatre flux pour être valorisés : les meubles, le bois, les incinérables et les déchets ultimes[1].

 

Améliorer le service rendu aux usagers et les conditions de travail des agents

Des bâtiments seront créés pour la collecte des déchets spécifiques des ménages (pots de peinture, produits d'entretien), pour le stockage des DEEE (Déchets d’équipements électriques et électroniques) et pour les gardiens. D'un montant de 460 000 € financé pour 50% par l'État, le Conseil général et l'Ademe, la nouvelle déchèterie sera labellisée au niveau II pour répondre aux exigences pratiques des utilisateurs et des gardiens.

 

Fermeture

La déchèterie ferme du 12 janvier à la mi-mai 2015. Pendant les travaux, les utilisateurs peuvent se rendre dans les déchèteries de Lézinadou à Plomeur et de Quélarn à Plobannalec-lesconil. Plus d'informations sur www.ccpbs.fr

 

Quels sont les déchets acceptés en déchèterie ?

- le verre ;

- le papier ;

- le textile ;

- le polystyrène ;

- les huiles ;

- les déchets verts ;

- les cartons ;

- les encombrants (valorisables, incinérables ou ultimes) ;

- les ferrailles ;

- le bois ;

- les placoplatres ;

- les gravats ;

- les Déchets d'Équipement Électrique ou Électronique (DEEE) ;

- les Déchets Diffus Spécifiques (DDS) (pots de peinture, produits d'entretien) ;

- les meubles et objets de réemploi.

[1] Gros déchets, non recyclables qui ne peuvent pas être incinérés à cause de leur taille (porte de garage, encadrements de fenêtre, etc.)

Noter cet article

Moyenne : 3

Nombre de votants : 984

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils seront visibles après validation du webmestre.