Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Histoire et patrimoine > Églises et chapelles > Les Chapelles

Les Chapelles

Chapelle de Porz-Bihan

Dédiée à Notre Dame, elle doit son nom à ce que la mer venait jadis à proximité. Dans le placitre, aujourd hui désaffectée. De plan rectangulaire, elle a été plusieurs fois modifiée. Le choeur a été diminué pour permettre l'élargissement de la route; le nouveau chevet conserve un remplage de la fin du XIII ème siècle et il est séparé de la nef par un petit arc diaphragme reposant sur des piliers également du XIII ème siècle. Chapelle et placitre de l'église, site classé.

 

 

 

 

Chapelle Notre Dame-Du-Croaziou

A 500 mètres du manoir de Kervéréguen. Édifice de plan rectangulaire avec chevet arrondi; il date du XVIll ème siècle, avec porte ouest du XlV ème siècle remployée. 

Mobilier : L'autel du début du XVIIIème siècle est l'ancien autel de l'église paroissiale. 
Statues : Vierge à L Enfant, XVIIIème siècle (retable), autre Vierge à 
L'Enfant, dite Notre Dame de Miséricorde, oeuvre de J.-P. Fréour, 1947.

Deux croix, d'où le pluriel croaziou ou croachou l'une porte un Crucifix compris dans un panneau à accolades, rue du Suler; l'autre est ruinée, ne subsiste qu'un socle rectangulaire. Dans le placitre d'arbres se trouve la seule croix de forme irlandaise de la région. La fontaine du Suler est cachée dans un autre cadre de verdure.

Chapelle Saint Quido

C'était une chapelle de secours de l'ancienne paroisse de Plonivel. A proximité immédiate de cette chapelle, à l'abside ronde, une fontaine ou Saint Quido, reconnaissable à sa crosse, lève la main pour bénir. A côté, une auge ronde, un bénitier est peut-être une ancienne stèle. 

Les inscriptions sont d'une grande simplicité y compris celles du lanternon du clocher. 

L'iconographie 

Dans le choeur, une Vierge à l'Enfant , en bois, est noblesse et recueillement. L'ellipse du manteau fait une auréole à l'enfant qu'elle présente. Cette statue est probablement du XVI ème siècle. 
Deux évêques portent les mêmes symboles, un livre, une crosse, une mitre. 

L'un est Saint Quido, l'autre reste sans nom, certains pensent à Saint Brieuc, cette chapelle dépendant de Plonivel dont il est le patron. Saint Quido est peut-être du XV) et Saint Brieuc du XVI° Près de la porte sud, un bénitier incorporé est décoré de quatre poissons. 

Le mot Saint indique une implantation plus récente qu'à Languidou (Plovan) de ce Saint Quido, probablement un authentique breton, supplanté par Saint Guy plus connu pensait-on, et qui permettait des sermons appropriés, lors des pardons. 

Chapelle de Saint-Oual

On le nomme aussi Tugdual, Conval. 

C'est une chapelle discrète, cachée dans les maisons de Laudonnec. Une petite fenêtre de XV) ruisselle de lumière colorée dans un vitrail récent mais de qualité. 

Saint Jean apôtre se reconnaît au calice qu'il porte, Saint Mathieu à son évangile. La confrérie des Cordonniers a offert le rétable avec les statues de Crépin et Crépinien et une Vierge, à l'entablement supérieur. 

Saint Crépin et Crépinien, deux frères, furent choisis très tôt comme patrons de ceux qui travaillent le cuir, étant eux-mêmes des artisans gallo-romains. Leur nom venait peut-être du latin crispare-friser. Il ne faudrait pas croire à un jeu de mots. 

Mais on peu s'étonner qu'un tel rétable soit dans cette humble chapelle. Saint Oual était invoqué contre la coqueluche.