Vous êtes dans : Accueil > Vivre à Loctudy > Environnement > Protéger l'environnement

Protéger l'environnement

Espaces naturels sensibles

La commune de Loctudy a entrepris une démarche de préemption des zones humides particulièrement sensibles ( ex : zones de Langoz, de Poulpeye, du Suler ) afin de gérer et de maitriser ces espaces.

Les finalités sont

A cet effet, le conseil municipal à décidé lors de la séance du 11 avril 2008 d'approuver le projet de zone de préemption au profit du Conservatoire du littoral.
La commission permanente du Conseil Général du Finistère a également adopté ce projet, lors de la séance du 7 juillet 2008.
Désormais, toutes les transactions effectuées dans ce périmètre seront soumises au Conservatoire du littoral.
La commune de Loctudy a également signé une convention avec la Safer, afin d'exercer une veille sur les ventes des terrains agricoles sur l'ensemble du territoire communal.
L'objectif recherché est également la protection des milieux naturels, mais aussi le maintien des surfaces agricoles qui sont encore importantes sur le territoire de la commune.

Zone humide de Langoz

Prairie de Poulpeye

Zone humide de Kervizic

Zone humide de Steir Kerdour

Qualité des eaux de baignade

Des contrôles sanitaires sont réalisés, au cours de la période par le département santé environnement de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DASS), le bilan qualitatif des zones de baignade en mer est satisfaisant pour l'ensemble des plages du littoral communal. En outre, au regard de la nouvelle directive européenne "baignades" intégrée au droit français par décret du 18 septembre 2008, la qualité des plages de la commune de Loctudy serait considérée comme excellente sur la base de l'ensemble des résultats enregistrés au cours des quatre dernières saisons estivales.

Voir le détail des résultats des contrôles par plage et par année sur le site web du Ministère de la santé

Ces dispositions s'appliqueront à l'issue de la saison balnéaire 2013. De bons résultats qui récompensent les investissements réalisés, mais qui ne dispensent pas la commune de poursuivre ses efforts pour préserver la qualité des eaux.

Lire la suite

Un exemple de développement durable : le projet de Langoz

Opération d'urbanisme subventionnée par la Région Bretagne comme répondant aux critères d'une démarche globale de développement durable.

Pour être éligible à cette subvention, le projet devait satisfaire à 3 objectifs :

  1. Approche globale, transversale et solidaire ;
  2. Innovation et exemplarité environnementale ;
  3. Gestion économe et durable.
Lire la suite