Conserverie Alexis Le Gall : Le chantier de restauration démarre

Façade Nord de la Conserverie

Il aura fallu plusieurs années de préparation pour aboutir à la phase opérationnelle d’engagement des travaux de restauration immobilière. Il en est ainsi des projets de cette nature qui requièrent de multiples études préparatoires et la conduite de démarches complexes s’agissant des marchés et des co-financements publics. En parallèle, se poursuivent les deux autres chantiers, ceux de la restauration des collections et de la muséographie.

Le chantier immobilier vise à restaurer les immeubles, intérieur et extérieur, dans leur état à la date de fermeture de l’usine (1954). Les travaux sont réalisés sous la conduite du Cabinet Dominique Lizerand, architecte agréé Monuments Historiques à Auray et sous le contrôle de Pierre Alexandre, architecte des Bâtiments de France (DRAC). Les entreprises retenues à l’appel d’offres* ont été réunies plusieurs fois depuis le mois de mai pour caler les conditions et planification de leurs interventions. Les opérations de désamiantage sont planifiées au début juillet et seront suivies à  partir de septembre par les travaux de gros œuvre (charpente, toiture, maçonnerie). La durée du chantier de restauration est prévue pour une durée de 14 mois, soit une livraison au début de l’automne 2020. Ce qui laissera environ huit mois pour réaliser les aménagements sténographiques et préparer l’ouverture du musée avant l’été 2021.

Le chantier des collections entre également dans sa phase opérationnelle, à l’issue de l’important travail d’inventaire et de diagnostic mené l’an passé. Les machines et autres gros outils de production sont pris en charge par deux entreprises, dans le cadre d’un mécénat de compétences: la SNM, de Quimperlé (sertisseuses, machines à vapeur, autoclave); la Société SERTICO de Quimper (chaudière, cuisines, tuyauterie). Les autres éléments des collections seront restaurés pour une partie par des professionnels retenus sur appel d’offres et pour l’autre par les bénévoles de l’Association des Amis de la Conserverie Le Gall. Un chantier conduit également en lien avec le Ministère de la Culture, de nombreux objets étant classés Monuments Historiques.

Le chantier de la muséographie/scénographie est bien avancé. Au mois de septembre 2019, nous aurons achevé la phase études qui décrit de façon détaillée le parcours muséographique et sa traduction en aménagements et supports scénographiques. Démarreront alors les différents travaux de réalisation (mobilier, cartels, vidéos…) pour une mise en place fin 2020.

Le budget de la globalité du projet s’établit à la somme de 1,935 million€ HT. Compte tenu de sa nature, de ses enjeux territoriaux, de sa reconnaissance au niveau national (Mission Bern), le projet de la Conserverie Le Gall bénéficie d’un important soutien financier des collectivités publiques et de fondations ou entreprises privées. Grâce à leur concours, la charge budgétaire pour la commune est limitée à 300.000€ HT.

 

Juin 2019 : Début des travaux de restauration immobilière

Septembre – octobre 2020 : Fin des travaux

Juin 2021 : Ouverture du musée au public

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×